Close Menu

Histoire - Parachute de mine

Le parachute de mine de Jean-Baptiste Machecourt. La Machine (1845) par Marie-Françoise GRIBET

Jean-Baptiste Machecourt est né en 1803 à La Machine (1), son père Jean Machecourt est originaire de Parigny-sur-Sardolles, où son grand-père Dominique était garde forestier. Sa mère Edmée Gautheron est issue d'une famille étendue qui réside à La Machine depuis le XVIIe siècle ; là où les mineurs extrayaient le charbon des premiers puits à manège et des fosses à bras dans les quartiers des Marizys et de la Chaume (paroisse de Thianges) Sans doute, Jean Machecourt en tant que maître ouvrier prit-il la direction de certains chantiers, il est surtout connu comme maire de La Machine. Il le fut durant les Cent Jours, puis, nommé par le gouvernement de Charles X, il exerça la fonction de 1830 à 1848', à cette date, son fils lui succéda à la mairie.

Ce rôle des Machecourt dans le fonctionnement de la commune remonte à 1793, date à laquelle le frère de Jean Machecourt s'étant vu confier l'administration civile et en 1794, devint officier d’Etat-civil.

Jean-Baptiste Machecourt appartient à un milieu familial sinon aisé, instruit et vraisemblablement conscient de la nécessité d'apprendre l'art des mines. Aussi le jeune homme prépare-t-il rentrée à I'Ecole des mines de Saint-Etienne ; il réussit et sort avec le titre d'ingénieur.

Les mines de La Machine dans la première moitié du XIXe siècle, un contexte innovant

Durant la période de formation de Jean-Baptiste Machecourt, les structures d'exploitation des mines de La Machine ont bien évolué. M. de Mallevault a finalement obtenu une concession unique en 1806, une seule société exploite le gisement, elle est administrée de 1808 à 1816 par M. Collignon, de Metz qui connaîtra bien des difficultés.

Selon le rapport Berthier de cette époque (2), "Les mines sont loin d'avoir produit aux actionnaires un bénéfice proportionnel à la valeur de leurs actions" car entre autres la Compagnie a négligé d'adjoindre aux administrateurs : "un homme versé dans l'art de l'exploitation des mines" et Berthier estime "qu'une grande exploitation est encore à former et que c'est bien le moment de s'en occuper. Les débouchés vont toujours croissants et tellement que dans l'état actuel des choses, l'extraction ne peut suffire à tous les besoins du commerce... " Après le retrait de Collignon, une Compagnie anonyme se constitue pour vingt ans, c'est elle qui embauchera J.B. Machecourt à sa sortie de l'école. Les administrateurs de cette Société anonyme des mines de houille de Decize ont-ils suivi les conseils de Berthier ? 

Les houillères sont expertisées de novembre 1837 à janvier 1838, ceci nous dit l'expert, en présence "d'Ulysse Rousseau le directeur accompagné de MM. Machecourt père et fils, ingénieurs des mines de La Machine " (3).

Les mines sont considérées comme bien administrées et ayant avantage "sur les autres mines du Centre par la proximité de Nevers et la facile navigation sur la Loire et surtout le canal". La commune de La Machine qui avait 800 habitants en 1820 en comptera 1700 en 1840.

La Compagnie de Gargand et le développement des infrastructures de production

En 1838, une nouvelle société anonyme des mines de houille de Decize est constituée, elle a comme actionnaire majoritaire, M. de Gargand, gendre de François de Wendel. Son siège est à Metz et le nouveau directeur des mines de La Machine est Jean-Baptiste Schaërf.

La Compagnie de Gargand sera propriétaire des mines pendant 30 ans. En 1868, les successeurs de M. de Gargand céderont leur part à leurs actionnaires minoritaires, les Schneider du Creusot. C'est à cette époque où les mines sont administrées depuis Metz que J.B. Machecourt va mettre au point ses inventions et que sa notoriété s'établira.

(1) Les origines familiales de Jean-Baptiste Machecourt ont pour sources les recherches généalogiques de M. André Lavergne.
(2) Cf le rapport Berthier, cité par Guy Thuillier, Marteau Pilon, t. VII, 1996, p.137-138.
(3) Louis Lanoizelée, La Machine et sa houillère, Paris, 1964, p. 76-77.

Partager
© Copyright 2021 - 2024 Admin